Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 148
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0164
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
i Les Amows â’Eumëne,
me le premier jour ; mais moins in-
quiet y & que le traittement qu'elle
lui faiToit lui donnoit une sectette
joye. Elle continua ses bonnes ma-
niérés pour lui, ne le voyant pour-
tant, qu’en presence de ses gens, de-
vant lesquels elle nelaissoit pas de lui
dire des choses bien satisfaisantes ,
ausquelles il répondoit avec un tour
û respeéfuetix , de si délicat 3 que des
domestiques étoient trop peu péné-
trants pour le concevoir.

Quoi qu’il fût vrai qu’Eumene
n’entreprit pas assez pour retrouver
Flora seule , il ne lailîbit pas d’être
ennuyé de refter toûjours dans le me-
me état.Il auroit fort voulu un tête à
tête y mais il n’osoit le chercherrdans
cette sitnation, il tenta de se faire en-
' core écrire comme la seule chose qu’il
pût bazarder : de sorte qu’un jour lui
aidant à monter en Carroise 3 il lui
glisîa un billet dans la main , qu’elle
reçût avec plaiilr i elle eut même
impatience de le lire. Il contcnoit
quatre vers que voici ayec une ms-

cripnon au defTtis.

w * „
loading ...