Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 154
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0170
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
13 4 Les Amours â'Eurnene^
suadée même qu’elle étoit , que pou-
vant lui resister ; elle auroit des ar-
mes pour se defïendre contre toutes
les pallions que sa beauté fercit
naître.

Eumene ne fût pas plutôt sort!
de chez cette belle persorine j qu’il
sentit des bras pour entreprendre 3
uns langue pour exprimer fon amour j
il eut honte de sa trop grande timi-
dité j il compta comme-irréparables
les moments , dont il n’avoir pas
prosité, il ne pouvoir se consoler
de les avoir perdus 5 après enfin tant
d’inutiles regrets , il se promit à l’a-
venir de tout hasarders ôr de ne plus
laiiïèr échaper un tems si précieux 3
s’il étoit allez heureux cour le re-

i

trouver.

Il fat Ci occupé , & la nuit 3 &
le jour 3 de fes plaintes , & de ses
projets : il passa tant de tems avec
Clearque 5 qu'il ne pensa que le len-
demain à la Lettre que Flora lui avoit
donnée , pour lors ayant regardé l’a-
dressé ; il vit qu’il ieroit facile de
trouver la personne pour qui elle
étoit 3 mais qu’elle lui étoit incon-1
loading ...