Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 156
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0172
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
s qui êtes

vraycment née Frincejfe , & vous
aviez.raisott de me dire , que vous ?n&
feriez oublier celle que sai fervie dés
ma naîssancé. Mais} genereufe Flo-
ra j rs aurai-je jamais que des mains
four recevoir vos biensaits ; que des
yeux , que je u*ofe lever fur vous j
qu une- langue 3 qui ne peut tien pro-
nonces en votre préfenee ; jamais âs
courage pour entreprendre , jamais une
voix afez hardie pour oser dire que
le terme efi venu auquel vous devez me
rendre heureux j que cefl aujourd'hui
que vous devez toutes vos saveurs et
un Amour aufji pur que le mien ! Ac-
cordez^ les moi , Madame , au nom
de cet Amour le plus parsait. Don-
nez-les moi comme vos prefens : n at-
tendez^ pas que je vous le demandée :
foyez touchée , & durespetl de
la crainte d'un malheureux, qui foussà-
loading ...