Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 163
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0179
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora. 16 $

neroic la mort. Eumene outré par
des paroles aussï méprisantes , prit
si bien ion tems qu'il lui plongea
son épée dans le milieu de la poi-
trine & ne ceiîa point de l'enson-
cer qu'il n'eut fait vomir un sang
tout bouillonnant de rage , à ce
brave , qui s'étoit promis de le voir
périr sous un bras , qu'il croyoit in-
vincible. Il est vrai que jusq'u'a-
lors il n’avoit pas combattu sans
vaincre , & que nôtre Amant eut
plus de gloire de l'avoir batrn , que
d’en avoir désait quatre autres à eau-
se de sa repuration. Il le laissa éten-
du sur la place & percé de deux
coups mortels : En lui disant je te
fouhaice allez de vie pour appren-
dre à tes compagnons , que tu viens
de combattre un homme qui n’est
indigne ni d’eux , ni de toi j c'esfc.
une justice que tu dois à ma valeur,
ët à ta gloire : si tu ne peux par-
ler, ta mort leur apprendra du moins
ma victoire , je te rends grâces de
m’avoir enseigné qu’il étoit honteux
de demander la vie j cet exeez de va-
leur m’étoit inconnu ; mais puis que
O ij
loading ...