Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 164
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0180
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Les Amours d’Eumerte3
eu as méprisé de la tenir de moi»
qu'il apprennent encore, s'il se peur»
par ta foible & mourante voix, que
je jure de ne la leur demander ja-
mais.

Eumene vi&orieux , toujours mo-
deste, & ne pensant qu'à Ton Amour,,
sins faire réssexion qu'il droit bies-
sé , & qu'il devoit au plûtôt se fai-
re penser , prit la plume de sa main
tonte langlanie pour i-nstruire Flora
de ion avantore , ou plutôt pour lui
parler de Ion Amour. Voici comme:
il s'en aquira.

L E T T RE

D’EUMENE , A FLORA.

JE mapperÇQis tous les jours s Mu-
dame , que le cœur efb compté pour
peu de chofie avec une t rifle nalsfance».
La bafsefse enfin dans lamelle le fort
ni a sait naître 3 vient dé être connuè
dans Inlluslre troupe ou vous m’avez,
plac é ; l’on a, trouvé que céioit un cri-

ms ? çmm$ fi s ttm. responsWiS
loading ...