Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 178
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0194
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
178 Les Amours à’Eumene j
cet air de sierté qui i'auroit autresois
fait trembler.

Cependant Eumene qui ne per-
dait pas un seul moment, Si qui ne
manquait presque jamais de le ren-
dre à Ion couché, un jour qu'il y
avoiVresté fort tard , il s'éleva tout
à coup un orage accompagné d'un
grand tonnerre, Flora îe craignoit
beaucoup s elle ne laisia pas de fç
mettre au lit, après lui avoir ordon-
né de rester pour calmer Tes allar-
mes. Elle fit en lu ire aporter des bou-
gies , un guéridon , & un livre au-
près d'elle dans lequel elle lui dis:
de lire , ce qu'il fit assez Jong-
leras» Déjà ses gens s'écoient retirez^
du moins il ne resta que Mauri-
ce , qui se souciant peu de la lectu-
re 5 s'en alla un moment après dans
sa chambre : Cependant nôtre Amant
ayant beaucoup lu & s'apercevant
que Flora croit endormie 5 comme
il ne lisoit que pour elle , qui n'étoit
plus en état de l'entendre , il céda $
& apres avoir parcouru pour sçavoir
ce que Maurice étoit devenue , il la
trouva dans un profond sommeib Ce
loading ...