Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 179
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0195
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora. 179

sut pour lors qu'il s’occupa tout en-
tier à regarder son incomparable Maî-
trelse. Dieux I qu'il la trouva belle !
Il relia ainsi prés d'une'heure a l'ad-
mirer agité de bien des mouvemens
differens.

Ne seroit«ce point , disoit-il ,
que Flora , que ma divine Maîtres-
se j me veut donner ce moment pour
faire triompher l'Amour 5 je suis
seu! avec elle , elle m'ordonne d'y
relier , elle a vu retirer Maurice J
Non j ce n’ell pas la peur du tonner-
re qui la sorcée de me retenir j
je ne m'aperçois pas qu'elle soit
troublée par la crainte du soudre 1
elle dort déjà tranquillement ! peut-
être aussi , veut-elle éprouver ma
retenue, 8c que h je m'écarte du res-
peés que je lui dois, elle ne mê-
le pardonnera jamais. Ensin , di-
foit-il pour trop bazarder , je peux
tout perdre > 8c pour trop crain-
dre je peux manquer une si belle
sortune. Eumene restoic dans cet-
te chancelante siniation j attendri 3
tremblant , irresolu > tantôt d'en-
loading ...