Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 184
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0200
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
s S 4 Les Amours d’Èumne „

Cette grande fortune nous ap-
prend ce que peut la consiance sur
les cœurs les plus fiers , que si la
raiion les retient long-tems, elle ne
les defiend pas toujours ; & qu'un
seul moment peut payer bien des
soins , des altarmes , & des pei-
nes. Eurnene pour bien ménager sa
conquête se conforma entièrement
à tout ce que lui prescrivoit son il-
lustre Maîtresie ; qui lui sit quitter
cette compagnie 3 ou sa vie serait à
l'avenir trop exposée. Il ne pouvoit
d'ailleurs bien servir tant de Maî-
tres j & Flora vouloir qu'il fût tout
pour elle.

On trouva peut-être que ce n'esi
pas une choie rare que de pareilles
Amours 3 & qu'on asouvent vû des
personnes du premier rang aimer jui-
qu'au moindre de leurs (ujets s de
leurs domeiliqueSj ou même de leurs
Esclaves. Je conviens qu'on en voit
encore j mais on doit remarquer
que ces femmes Ulufîres qui s'a-
baillcnt de la sorte , sont toujours*
gu vieilles ou laides 3 dégoûtan-
tes dç mariées depuis long - tems 3

que
loading ...