Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 200
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0216
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
200 Les Amours (PEumene
sordre , elie étoiç toute nue à l'in-
siant que vous avez frappé, je la fro»
tois d'eau de sseur d'Orange ; vous
la devez sentir , vous êtes cause que
j'en ai répandu une bouteille en vou-
lant me prëssèr pour vous ouvrir:
vous ne serez plus fâché d'avoir at-
tendu à la porte , puisque vous de-
vez être charmé de’ trouver Mada-
me aussi propre. Le Comte se se-
roit efFcéltvement trouvé fort heu-
reux ss Flora l'avoir receu comme
Maurice \ elle n'étoic pas de bonne
humeur, elle étoit au desespoir qu'il
les eut troublez , & inquiété de lâ
manier je dont Eumene pourr.oit se
tirer d'afsaire j de sorte qu'elle de-
manda au Comte fort en colere .j
dequoi il s'avisoit de la venir sur-
prendre , & pourquoi il n'alioic pas
toucher dans son appartement j Le
bon homme loin de lui rien répli-
quer de fâcheux se jetta à ses ge-
noux pour lui demander la grâce
de vouloir qu'il passât la nuit avec
elle , & c'est ce qu'elle n'accorda
qu'avec peine à ses importantes
prières.
loading ...