Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 201
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0217
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora. ioï

Eumene cependant qui ne pou-
voir sortir de la garderobe sans pas-
ser dans la Chambre de Flora , n'é-
toit pas sans inquiétude , il aimoic
mieux mourir que d'expofer sa char-
mante Maître (Te ; il ne vouloic rien
moins que de se jetter paria fenê-
tre , s'il ne pouvoir échapper autre-
ment sans être vu ; pendant qu'il
faiioit ces reflexions , soit que le
Comte eut quelque besoin ; ouqu’ü
eut entendu du bruit dans la gar-
derobe 3 il se leva pour y aller *
lors qu'il crût que Flora dormoi
ce qu'eile ne faisoic pas , elle étok
trop intriguée ; elle n'étoit occupée,
que des moyens de faire sortir Eu»
mene * elle fut d'abord trés-ailarmée
en entendant lever le Comte ; parce
qu'elle ,ne seavoit pas que Mauri-
ce l’eut enfermé à la clef, ce qui lui
sit due à son mari, d'un ton fort scc,
où allez* vous;.Monsieur j je ne tr
Ve pas bon , que vous alliez dans
garderobe ? qu’y voulez-vous saire
si c'étoit pour de certains besoins
je ne vous trouverois gueres ho-
nête j le Comte école déjà à la portej
loading ...