Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 203
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0219
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
gr de Flora. 203

s’il laissoit les choies en cet état, il
seroit aisé de connoître que quel-
qu’un s’e'toit sauve par cet endroit,
que cela seroit même vu des passans
ausïi-tôt que le jour paroitroit $ où
qu’enfin le Comte se levant le pre-
mier ne manqueroit pas d’entrer
dans la gatderobe , où il avoit en-
tendu le bruit & qu'il verrait ce de-
fordre : après toutes ces ressexions
toujours remply de zele & de cou-
rage pour eonserver la gloire de la
Maîtressè , ii s’en alla chez un fa-
meux Charpentier, duquel ii étoit
connu , le sst éveiller & le conjura
de lui donner une échelle & deux
hommes pour la porter , lui pro-
testant qu’il s’agissbit de (auver la
vie au meilleur de ses amis , qui se-
roit mort dans vingt quatre heures s
s’il lui resuloit ce secdursjle genereux
Charpentier sans s’informer davan-
tage dequoi il étoit question, n’ayant
que la vue de faire plaisir à Eumene &
lui sournit ce qu’il dessroit, & aussl-
îôt nôtre Amant se mit en marche
à la tête de cet Equipage, Arrivé
qu’il fut ii flt dreiser l’échelle (qu$ h
loading ...