Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 204
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0220
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
204 Les Amours â‘Lumens ,
fenêtre, & congédia ces hommes
après les avoir g r aile nient payez, Sc
leur ayant dit que la perionne qui
dévoie deseendre-ne pouvoir être
vue que de lui ; d'abord qu'il se vicl
seul, il monta doucement dans la
garderobe , où apres avoir long-tems
écouté sans entendre aucun bruit,
il deffit un des grands rideaux du
lit s dépendit une montre d'or qu'il
mit dans sa poche , cadà deux ou
trois carreaux des vitres dénoua , les
cordons, ou bonnes grâces, qu'il
emporta avec tout ce que je viens
de dire $ <3ç lailla l'échelle toute
dressée ; il ne prit la montre , le lit 3
& ne lai (Ta l'échelle que pour qu'on
ne doutât point que ce ne fût des
voleurs ; toqt cela n'étoit pas mal
concerté par rapport au bruit que
le Comte avoir entendu : mais il
ne prevoyoir pas la surprisg de
Flora de ce qu'il pensa lui en coû-
ter.

Cette belle personne qui ne pas-
sa pas tranquillement la nuit, n'avoit
pas laide de sommeiller url peu : il
commençoit d'être jour quand elLe
loading ...