Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 208
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0224
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
â©$ Les Amours dsEumene ,
le Corate la trouvant revenue de sa
foiblesse , alla voir lui-même -, & il,
connu que Maurice ne s'étoit pas
trompée $ il trouva auffî que la mon-
tre & les rideaux manquoient , il
vit encore plusieurs vitres casiees »
ëc ne douta plus que des voleurs
n'eusiènt entré. Ce fut pour lors
qu'il dit, je n'avois pas tort de croi-
re que j'avois -entendu du bruit ;
C'est Maurice qui est cause que je
me suis emporté contre Eumene ;
que vouloir-elle dire quand elle s'eft
mise à crier qu'il avoir tué sa Maî-
îreile.

Ne me demandez pas compte, ré-
pondit Maurice , ni de ce que j'ay
dit , ni de ce que j'ay fait : quand
|'ay vu , ma chere MaîrresiTe,sans pa-
role & sans connoissance , je me suis
trouvée li hors de moi - même , que
je ne me souviens de rien,vous pou-
riez bien vous-même avoir rêvé que
j’ay parlé d'Eumene.

Les choies relièrent en cet e'rat,
le Comte n'y fit pas une plus serieu-
se attention , il sut si content de
yoir. la Comte sie sauvée qu'il se

eonsola
loading ...