Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 213
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0229
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora. 11 3

plus doux , qui fut de lui comman-
des de fuir loin d'elle sans le da-
ter de la voir jamais. Cette derniere
resolution plus humaine à la véri-
té 3 fut sans doute plus douloureuse
pour Eumene 3 ( il me sa juré cent
fois ) & s’il ne se donna pas la mort
lui-même , après la perte de sa Mai-
n-else , c'elt que le Ciel quelque-
fois propice n'abandonne pas tou-
jours.

Flora enfin le conduisit un jour
dans son Cabinet pour lui parler
en ces termes , je ne peux plus 3
lui dit - elle , consentir au com-
merce qui est entre nous s je dois
craindre qu'à la fin il n'éclate ; je
ne dois pas tout - à fait oublier la
gloire qui m'ell toujours chere. Je
vous conjure donc a au nom - de ce
même Amour que vous avez pour
moi 3 de vous éloigner sans espe-
rer jamais, ni à mes faveurs , ni
à me voir. Ne vous contentez pas
de fuir ma maison y mais fuyez
cette ville , parce que je m'inte-
ressse encore à vôtre vie , qui ne
seroit plus en seureté* CesTez, d'ê-
loading ...