Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 219
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0235
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora. 11 p

Ces sortes d’aétions étoient tou-
tes héroïques chez les Romains s
nui vivoient dans le paganisme ;
lien de semblabie 'aujourd'hui ne
peut partir que d’un homme aban-
donné du vrai Dieu. Son rival étoit
déjà surie Thrône qu'il avoir perdu;
sa perte ne le lui rendait pas. Eu-
mene auroit pu souhaiter que sa mort
eue devancé sa disgrace ; mais puil-
que déjà il n'avoir plus le cœur de
Flora , & qu’il vivoir encore. Nô
devoit - il pas la lai (Ter en proye ;
le triomphe de sou rival appro-
chait - il du sien ; & ne pouvoit - il
pas dire :

Eumene a triomphé le premier.

Cependant cet Amant desesperé »
ne pouvant joindre ce rival heu-
reux , ennuyé enfin de ne pouvoir
l'accabler 9 jaloux de sà viéloire ;
& las de vivre ainsi agité ; ne jura
plus que la mort de Flora , & la
sienne , celle de Flora pour lui ôter
une si belle polsession ; & la sienne
pour ne pas survivre à celle , qui
T ij
loading ...