Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 222
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0238
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
H2. Les Amours d3 Lumens,
cha i'occasion d'entretenir Flora
pour la derniere fois &c voici les
vrais termes avec lesqiiels il lui
parla.

Perdez toute frayeur , Madame ,
contraignez vous un moment, pour
écouter un malheureux , qui n'a
cherché celui de vous parler sans
témoins que pour vous faire ses
dernieres plaintes $ ne me répli-
quez point , je vous en conjure ^
je veux vous épargner la honte
où vous devez être de n'avoir rien
•à me reprocher , qui puiilè jus-
tifier l'indigne traitement que vous
me faites. Non vous le sçavez t
ô Flora ! je serois déjà sans vie s
si par une indigne conduite j'a-
vois mérité vôtre haine : J’aime
mieux que vous soye-z perside pour
xoûjours , que de l'être un mo-
ment, je voudrois pour vôtre gloi-
re oublier tous les serments , que
vous m'avez faits 5 je ne crois pas
qu'il soit en vôtre pouvoir de per-
dre la mémoire des miens j qui
vous reprocheront vôtre ingratitu-
de tout autant que vous vivrez ;
loading ...