Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 224
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0240
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
a 14 Les Amours d'Eumene r
Mairresie , il n'y a que peu do
jours j vous devrok faire trembler».
Elle étoit moins perfide que vous ,
je trouverois un azile dans un au-
tre Royaume, comme il en a trou-
vé parmi nous ; vous le vîtes *
Madame , & ce sut vous-même
qui m'aprites cette aûion , je fe-
rons comme lui ; mais inmate i'ai

_ > O )

honte de le dire mon Amour est
plus violent que mon dépit & mà
rage. Vivez, Madame, vivez tran-
quille , si vous la pouvez être a~
vec un cœur indigne , vivez a-
vec vôtre Héros dont la noblesie-
éclatante ne vaut pas la vertu du
malheureux que vous abandonnez!,
N'oubliez jamais que la crainte n'a
point de part à ma suite; j'exposerois.
tous les jours ma vie pour vous voir
un seu! moment.

C'est une vérité dont vous êtes
convaincue ; & si vous deviez m'ai-
mer après la mort de mon rivai
aprenez que sa vie seroir plus en dan-
ger que la mienne, que vous, & lui
menacez,.

Flora-
loading ...