D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 11
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0028
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
fi » 3

vieilles murènes qu' on y nourriffoit mdme
de chair humaine fuivant le témoignage de
Dion (/) et dont Pline (m) parle avec étonne-
ment . Dion dans 1" endroit cité , nous apprend
que Pollion eu fit par ion teftament un don
à Angufte malgré le traitement qu1 il avoit re-
çu de ce prince dans le même lieu (8) . Pli-
ne Qi) en parlant de cette maifon de campagne ,

s" ex-
par le canal PP, et dans lequel on jettoic peut-être la
nourriture pour les poiffons qu'on y renfermoit. Au
contraire à 1' occident F on voit de varies grottes QQ_
qui s'étendoient fort avant fous la montagne , deftinées
à garantir les poiffons des chaleurs de l'été'. La cons-
truction antique à laquelle on donne le nom d'Eco-
le de Virgile RR. étoit fous la grande voûte , & fa
iîtuatlon au niveau de la mer , donne lieu de croire
que c' étoit un bain , comme nous dirons après .

(8) Tout le monde connoit 1' anecdote rappor-
tée par Sénéque de ira. L. 3 c. 40 . Augufïe foupoic
chez Pollion , un des esclaves de ce dernier brifa uo
vafe de cryftal , Ton maître ordonna qu' on le jettâc
aux murènes . L' Empereur averti de cet ordre fit
jecter dans le vivier toute la vaiffelle de Pollion au
lieu du malheureux efclave.

(/) L. 54. p. 437. HunovU 1606,

O) L. IX. c. 53«

(11) L. C
loading ...