D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 12
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0029
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
s'exprime ainfi : Paujtlypuin Villa efi Campmix
haud procul Neapoli : in -en in Cxfaris pifcinis a.
Pollione Vedio conjeétum pifcem , Jexagejiman pofi
annstm expira/Je feribït Anrueus. Seneca: Ce qui rend
probable l'opinion de Mazzocchi (o) qui prétend
que Pollion donna le nom de Paufilipe <i cette
maifon de campagne , et qu1 ensuite la montagne
fut appellée du même nom. Quelques-uns préten-
dent qu1 elle étoit autrefois appellée Phalere et
Aminée (o) f les pifcines ou viviers de Pollion
exiflent aujourd'hui dans leur entier, & ont 50
pieds de long fur 18 de large et 24 de profon-
deur . Elles font bâties en mattoni révêtues de

Pou-

(9) Suivant Y obfervation de Marcorelli dans
l'ouvrage de Vargas délie antiche Colonie N.ip. T. I.
pag. 161 l'ancien nom de Phalere dont Licophron,
fait mention V. 717 , vient du grec <pu\apis , Mer-
gus , d'où le rivage qui efi au pied de la montagne
prit enfuite le nom de Mergell'uu . On l'appel-
la auffi Aminée du Phénicien JQJ^ Aman, verus , &
nutrhitius par rapport à fe? vins dont les anciens
faifoient le plus grand cas . Voyez; Stef. Thes. Lihg.
Griet. v. A'imvcùis , et Marcorelli à l'endroit ciié p,
ïc)t et fuivantes .

(0) Jn-notis ad Pellegrinum L. 1. pag. 279.
loading ...