D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 25
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0045
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
C *5 21

obfcure au point que Sénéque .(£) en parle comme
fi elle eut été entièrement privée de la lumière.
D'ailleurs il n'eft pas incroyable , que n'étant pour
ainfi dire deftinée que pour les animaux de
transport , on eut négligé de nettoyer ces ouver-
tures des terres qui les bouchoient même pen-
dant le court espace de tems qui s'écoula de-
puis Strabon jusqu' a Sénéque . En effet Alphon-
fe I. d'Aragon fit nettoyer les anciennes ouvertu-
res des terres et des ronces qui les bouchoient ,
il agrandit les portes et les fit ouvrir vis à vis
Tune de F autre. Il fit abbaifler le terrain , pour
la rendre plus élevée, comme on le voit par les
traces latérales formées par les eflieux des chars ;
il y fit ouvrir deux foupiraux d'oblique direction
pour y donner un peu de jour dans le milieu , et
y fit pratiquer à droite une chapelle (c). Le Vice-
roi Pierre de Tolède la fit paver, et agrandir au
plan actuel . De nos jours le Roi Charles III. de
glorieufe mémoire la fit reparer en ptufieurs en-
droits , et paver beaucoup mieux qu' elle ne

r étoit . Elle a presqu' un tiers de mille de lon-
gueur

(^) Épi. 58.

(c) Pontan. de Bello Ntap. L. 6. p. ïyC. Nca-<
poli iS90'
loading ...