D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 27
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0047
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
fi =7 3 '

unes ont une confiftance pareille au tuf qui cou-
vre Herculanurn et Pompei .

Tout concourt à prouver que c* étoit la
bouche d'un ancien volcan éteint , dans le-
quel exifte encore V acftion du feu fouterrain ,
rm s*1 en apperçoit dans la grotte du Chien,
dans les étuves d1 Agnano et fur les monts
Leucogées . Il y a lieu de croire que ce lac à*
eft pas fort ancien , car les auteurs anciens qui
décrivent cette contrée vC en ont point parié (5).
Outre que fon nom primitif Anglano du mot
Anglanum qui lignifie Colatoriwv. , formé de Ango,
Strlngo fait connoître que c' ètoit par ïï que s»'
écouloient les eaux qui descendoient des monta-
gnes voifmes . La preuve en eft , qu' on voit
autour de ce lac des ouvertures qui font T ou-
vrage de l'art , et que dans le fond on y trou-
ve des ruines d'anciens édifices , ce qui a fait
croire au chanoine Mazzochi (d) qu'autrefois il
n"1 y avait point de lac, mais une maifon de balte*

pa-

(5) Le Pere Hardouin fe trompe gromererr,=nr. ,
lorsqu' il prétend que Pline l- 2 c. SS parle de ce
lac , on voit clairement par ce qui précède , et par
ce qui fuit qu1 il parle du lac d1 Ifchia.

(d) De Cajîro Lucull. p> I. c. 4. §. c.
loading ...