D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 39
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0059
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
1 ?9 31

ve , la Solfatara donne des fignes de corresper'.'ar.-
ce avec ce volcan , parce qu' il en fort ce ia fu-
mée er qu'on entend un bruit dans fon fein. Il
paroit que le terrain de la Solfatara eft vuide par
deflbus on en juge par le rétentifîement qu' on
entend lorsqu' on frappe la terre . Les pierres
font couvertes d' efflôrefcence d' alun , on y trou-
ve auffi des pyrites , du fel ammoniac , du réal-
gar 3 de l'ocre martiale , du vitriol de fer, du fel
d1 Epfom, de Glauber et d" autres minéraux . Les
erevafles des colines qui environnent fon baftîn ,
exhalent une fombre fumée noire et bien épaifle
à laquelle on donne le nom de Fuinarcle de la
Solfatara : c" eft un aflemblage d1 eau qui fe dif-
fout en vapeur , d'air fixe et épatique , d'acide
de vitriol . L'abondant foufre qu'on y trouve dans
le voifinage des Fumarole ci-devant nommées
provient non feulement par la fubliimtion du
même , mais par la décompofition de 1" air épa-
tique . Pendant l'été , on trouve fur la fur-
face du terrain une grande quantité d' efflô-
refcence alnmineufe , et dans quelques petites
grottes il y a de même une efflôrefcence de
vitriol de fer . Mais comme les variations de
T atmosphère influent fur cette dernière pro-
duction , on a creusé dans les parois du crater

C 4 plu-
loading ...