D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 52
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0076
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
rapisrles petites chambres quarrées de fon ence-
inte paroiffent avoir étées deftinées aux malades
qui attendoient en fonge les vifions et les révé-
lations du Dieu pour leur guérifon (bb) . Outre
cela T arrangement des bains de vapeur dans la
chambre la plus grande , eft différent de celle
des thermes , et à caufe de cela elle rf a pas pû,
fervir à V ufage des prêtres . On peut conclurre
de là , que ce temple étoit un Serapeum deitmé
aux guérilons fuperftitieufes des maladies incura-
bles

baffement hfi feize baies de colonnes qui ont fait
croire qu'il écoit couvert d'un Tholo en forme de
Monoptère, mais la hauteur de ces colonnes étant
moindre que la moitié du foubaffement, prouve le
peu de fondement de cette conjecture ; puisque , fui-
varit Vitruve, dans ces fortes de Temples la hauteur
de la colonne doit être égale au diamètre du Monop-
tère . Entre les bafes il y avoit douze vafes d' une
forme cylindrique cannele's en fpirale qui l'ervoient
pour 1' eau luftrale , que d' autres regardent com-
me des ouvertures du réfervoir placé au delfous î il
elt douteux que ce foubaffement ait fervi pour les
Sacrifices , le qui favorife cette opinion , c' efi qu'
on y voit des anneaux de bronze auxquels peut-être
on attachoit les victimes .

(bF) Plutarch. in Lucullo . Perfius fat. 2. v, 55.
loading ...