D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 96
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0142
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
% 9* B

£5 «<SSsœ-SSSSrKSS»M»SS4SSSSS^

ches , elle a 146 pieds ~ de diamètre intérieur.'
On y obferve que fi 1* on parle bas contre la
muraille , et qu* une autre perlonne fe tienne à
l'opporite, elle entend parfaitement tout ce qu'on
lui dit , pendant que ceux du milieu n' enten-
dent rien , ce qui prouve que la voûte eft el-
liptique . On découvrit il y a quelques années
dans la partie la plus baffe de cette rotonde un.
conduit qui y amenoit les eaux , ce qui prouve
que c'étoit une pifcine qui faifoit partie des ther-
mes de Baies: d' autant plus qu"1 on y a trouvé des
fontaines et. des lits en maçonnerie . L? abondan-
ce des eaux thermales fur le rivage de Baies
donne lieu de croire que cette pifcine étoit une
de celles qu1 on nommoir Caldarium , qui faifoit
partie du Laconicum ou étuve . Il faut remar-
quer l'analogie entre cette étuve et celle de Pi-
fe dont François Robertello a donné la defcription
dans le douzième volume de Grévius . L'une et
r autre font des rotondes voûtées avec des ni-
ches , et des fenêtres pour tempérer la chaleur ,
prennant leur jour par le milieu de la voûte ,
et il y a tout autour des canaux pour laire mon-
ter l'eau k la hauteur qu'on vouloir»
loading ...