D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 110
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0163
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
CL no 3

coline far la quelle elle étoit bâti» , comme 1*
affurent quelques écrivains Grecs . Suivant Ser-
vius (c) elle fut ainfi nommée «Vô vît xùor<r«s à
caufc d'une femme greffe qui dormoit fur ^e ri-
vage |ors de Y arrivée de la flotte Euboique qui en
tira un bon augure et appeiia dîmes la ville fi-
tuée fur la hauteur . Miis fi on veut abfolument
qu'elle ait reçu fon nom des Grecs, il faut s'en
tenir au fentiment de Strabon fuivant lequel, Ip-
pocîes , originaire de Cumes en Eubée , un des
deux chefs de la colonie Calcydienne donna a la
ville dans la quelle ils aborda avec fa troupe le
nom de fa patrie ( i ) , Petau (/) qui fuit Stra-
bon fait remonter 1"époque de fa fondation à des
tems antérieurs à la ruine de Troyes qui arriva
il84 ans avant Jefus Chrift : quoique Patercu-
lus (g) > et lÀifebe (A) la croient poftérieure a

cet

(1) Les Grecs pour difiingùer la Cume d' Italie
y ajoutent ordinairement pour diîtinétion tV OVi-voIr
ayant éiée habitée par les Opiques et par les Osques
avant 1' arrivée des Galçydieas, fuivant Strabon .

(<?) Ad Mneiâ. 3. v. 441.

(/) Ration. Temp. P. 1.' L, i. C 12.

Ce) L. 1. pag. 11.

(h) Chron. p. 100.
loading ...