D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 114
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0169
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
H H4 31

fcriptions poétiques de Virgile et de Silius Ita-
licus , ri ont fervi qu1 h rendre la tradition de
ces antiquités que plus incertaine . Virgile ra-
conte que lorsqif Enée y aborda , il y trouva un
temple que Dédale y avoit bâti à V honneur
d"1 Apollon en lui confacrant les ailes qui lui
avoient fervi pour s1 échapper du labyrinthe de
Minos (*) . Si V on veut expliquer cette allégo-
rie de Dédale, on peut dire que c' étoit un Cre-
tois

phéteffe du paganisme. Les plus fameux événements
qu' elle prédit , furent la ruine de Troye , et la fon-
dation de Rome, on crut même que le code des ora-
cles Sibyllins etoit fon ouvrage . Julius Firmicus IÀb.
5 Mathes. p. 77 appelle Homère divin interprète de
la prophétie de Cumes. On ignore fou nom , fou ori-
gine , et le fiçcle où elle vécut . Suivant S. Juftin
dans le paffage cite, elle étoit originaire de Chaldéi ,
et fille de Bérofe , on ne fait par quel hazard elle
vint dans la Campanie . Virgile Mneid. 6 v. 35 pro-
tend qu' elle t'eoit fille de Glaucus , il }' appelle Dei-
phobe , et il dit clairement qu elle étoit prêtrèfle du
Temple d'Apollon à Cumes . Mais puisqu'elle pro-
phetifoit peu avant 'la, guerre de Troye , elle étoit
antérieure à la fille de Bérofe , qui fut poflérieure
au règne d" Alexandre le grand .

(a-) Virg. Mneid. 6. v. 4. Jeq.
loading ...