D'Ancora, Gaetano  
Guide Du Voyageur Pour Les Antiquités, Et Curiosités Naturelles De Pouzol Et Des Environs — Neapel, 1792 [Cicognara Nr. 4314]

Seite: 118
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ancora1792/0173
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S«xa.uo; xctTccyetof une cellule fouterraine de la Si-
bylle qu' on pourroit prendre pour la grotte qui
de dîmes defcendoit à V Averne .

§. iv.

Tombeau de la Sibylle.

T

J-L eir Hors de doute que dans les tems très-an-
ciens , on admiroit à Cumes la chambre , et la
grotte de la Sibylle $ mais il n' en efi pas de
même de fon tombeau dont on il ne s'eft confer-
vé qu"1 une tradition incertaine. Le même S. Ju-
ftin ajoute après le paflage que nous avons cité ,
qu"1 on lui fit voir aufli <p«xàv <rn<x ejc xxxxi x&-
rttaxivucr[wov , vas rotundum ex ierc elaboratum,
dans lequel on difoit qu'on confervoit les cen-
dres de la Prophéteffe de Cumes . Pau fa ni a (gg)
écrit à peu-près la même chofe , c' ell-ù-dire
que les habitants de Cumes montroient comme
fon tombeau t-idteov vS'p'iuv y.iyahtiv } lapideum

urnuhm . Or en faifant réflexion , que ces deux
écrivains contemporains font une mention éx-
prefle de ce tombeau , pendant que ni Strabon
qui décrit avec le plus grand foin tout ce qu'on

vo-

(£S) I'1 Phocicis p. 828. Lipfiae \6q6.
loading ...