André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 15
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0033
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0033
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
surleBeau. i 5
le premier il enseigne plutôt ce que
le beau n’est pas, que ce qu’il est ;
comme dans le second il parle moins
du beau, que de Pamour naturel
qu’on a pour lui ; comme dans l’un
& dans l’autre il étale à son ordi-
naire plus d’esprit & d’éloquence
que de véritable philosophie , je
renonce à ia gloire de prouver ma
these en grec. Saint Augustin, qui
étoit un aigle en tout, a traité la
question plus en philosophe. II nous
apprend même que dans sa jeunes-
se * il avoit composé nn livre ex-
près sur la nature du beau ; & nous
serions inconsolables de l’avoir per-
du, si nous n’en retrouvions les prin-
cipes dans ceux de ses ouvrages
que le tems nous a conservés. Je les
trouve sur - touî bien développés
dans son sublime traité de la vraie

* Cons. I. 4, c. 13. si-st
loading ...