André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 36
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0054
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0054
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
$6 E s s a i

raison la plus en garde contre les
illusiôns du cœur, peut-elle s’effl-
pêc'ner d’appercevoir du beau dans
lu régularité des traits d’un visage
bien proportionné , dans 3e choix &
dansle tempéramment des couleurs
qui enluminent ces traits , dans le
poli de la surface où ces couleurs
sont reçues , dans les graces diffé-
rentes qui en résultent suceessive-
ment selon les divers âges de la vie
humaine, dans 3es graces tendres
de l’enfance , dans les graces bril-
lantes de Ia jeunesse , dans les graces
1 majestueuses de l’âge parfait, dans
les graces vénérables d’une belîe
vieillesse ; & principalement dans
cet air de vie & d’expression , qui
releve les graces mêmes , qui les
rend, pour ainsidire , parlantes, qui
distingue st avantageusement une
personne de sa statue ôc de son por-
loading ...