André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 47
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0065
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0065
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
surleBeau. 47
bitude , qui prévient la réfléxion.

Que si à ce jugement d’habitude
vous opposez la raison & la régle ,
on vous opposera dans le moment
la contrebatterie ordinaire de l’exem-
ple & de i’autorité. On vous rap-
peilera ce chef-d’œuvre , qne vous
admirez vous - même avec tout le
monde. Mais volis ne prenez pas
garde que c’est le total de i’ouvrage
que j’admire avec tout le monde ,
& non pas cette partie aûcessoire qui
est vihblement défefhieuse. N’im-
porte , on ne veüt point distinguer
des choses qui coûteroient trop à
démêler. On s’en tient au premier
coup d’œil, qui a tout confondu.
En un mot, on veut croire en général
que tout est beau dans ce qu’on
estime , plus beau encore dans ce
qu’on aime.

J’en appelle à ceux qui sont plns
loading ...