André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 53
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0071
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0071
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S V R LE B E A V.

n

*%====>

SECOND DISCOURS.

Sur le Beau dans Us mœurs.

jM! essieurs;

L A beauté du corps dont j’ai eu
Hionneur de yous parler dans le
premier Discours sur le Beau , est
une qualité brillante que tout le
monde admire naturellement , que
chacun voudroit posséder , mais
qu’il n’est au pouvoir de personne
ni d’acquérir par ses soins , ni de
conserver Iong-tems. C’est Ia nature
toute seule qui la donne , & qui la
reprend quand il lui plaît. La moitié
de l’espece humaine , qui la regarde
comme son plus grand mérite , en

E iij
loading ...