André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 126
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0144
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0144
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ï 2.6 E S S A I

non-seulement dire la vérité pour
çontenter l’esprit, il faut la revêtir
d’images pour mettre l’imagination
dans ses intérêts , l’accompagner de
sentimens pour la faire goûter au
cœur, l’animer par des mouvemens
convenables pour l’introduire dans
l’ame avec plus de force. Ainsi , le
beau , que nous appellons naturel,
parce qu’il efi: fondé sur la consti-
tution même de notre nature , se
divise en trois especes particulieres
qu’il faut bien difiinguer : le beau
dans ies images , le beau dans les
sentimens, le beau dans les mou-
vernens. C’esl: ce que nous allons
tâcher d’éclaircir , non par des
exemples , qui nous meneroient
trop loin , & qui n’en donneroient
encore que des idées bien courtes ,
mais en remontant aux principes
généraux de Iaraison & du bon goût.
loading ...