André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 135
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0153
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0153
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S U R L E B EA U. 13 5

ob jetla vertu, Et fî vous y employez
les mouvemens pathétïques pour
nous porter ailleurs qu’à ces deux
fins efîentielles de rhomme , c’efî:,
pour ne rien dire de plus fort, un
ornement déplacé , qui ne choque
pas moins le bon goût que le bon
sens & les bonnes mœurs, Cette
conclufîon n’est-elle pas d’une évi»
dence palpable }

Que certains Auteurs du tems,
Orateurs , Poëtes , Historiens, Ehi-
losophes même , si l’on vent , se
fassent, tant qu’il leur plaira, d’au-
tres maximes du bon goût ; qu’ils
aillent choisir pour le fond de leurs
ouvrages des erreurs impies ou des
vices infâmes , des contes libertins
ou des chroniques sçandaleules, des
médisançes cruellesou des calomnies
controuvées pour noircir la vertu ;
que sur ce fondhideuxils répandent
loading ...