André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 145
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0163
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0163
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S V R L E B EAV. 145
Ecrivains des manieres de penser
presque aussi différentes que celles
d’un Espagnol & d’un Italien. La
question est de sçavoir en quoi con-
siste la beauté de ce tour d’esprit,
qui distingue Ies grands Auteurs des
médiocres , qui releve quelquefois
leurs produûions les plus foibles ,
& d’oii il arrive si souvent que la
même parole , qui dans les uns ne
paroît qu’une proposition toute sim-
ple,qui n’a rien depîquant, devient
dans les autres ce qu’on appelle une
belle pensée , un beau sentiment ,
un bon mot. N’en soyons pas surpris.
Les Auteurs médiocres , sans génie
& sans ame , nous présentent les
objets froids comme eux, & ina-
nimés ; au lieu que les grands Ecri-
vains nous les transmettent, si j’ose
ainsi dire, avec toutes les images
& avec tous les mouvemens qu’ils
Partie I, N
loading ...