André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 147
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0165
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0165
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S U R L E B EAU: Ï47
nous éleve avec lui au-dessus des
préjugés vulgaires : un cœur gé-
néreux, qui nous rend, comine lui,
supérieur aux foiblesses des autres
hommes : en un mot, une maniere
de penser ou de sentir les choses ,■
qui n’a rien de commun , &c qui n’a
rien que de naturel. Voilà dans une
piece d’esprit ce que nous croyons
devoir entendre par la beauté du
tour. Quelle est enfin celle du style ?
Commençons toujours par définir.

J’appelle style, une certaine suite
d’expressions &>c de tours tellement
soutenue dans le cours d’un ou-
vrage, que toutes ses parties ne
semblent être que Ies traits d’un
même pinceau ; ou , si nous consi-
derons le discours comme une es-
pece de musique naturelle , un cerw
tain arrangement de paroles qui
sorment ensemfele des accords, d’où

Nij
loading ...