André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 161
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0179
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0179
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S V R L E B EÀU. I 61

demande à un Auteur. Ce n’est pas
tout. IL y a une troisiéme espece
d’unité, qui me paroît encore plus
essentielle à la beauté d’une piéce
d’esprit : c’est par oîi je yais fînir.

Vous l’avez sans doute, Messieurs,'
mille fois remarqué : en lil’ant un
ouvrage on enlitaussi l’Auteur. C’est
une expression reçuë , mais dont on
me permettra d’étendrc un peu la
signification. Je veux dire , que na-
turellement on compare sa personne,
son état, son âge , son cara&ere ,
sa Religion , sa naissance même, 6c
le rang qu’il tient dans le monde ,
avec les choses qu’il dit, avec sa
maniere de penser , avec son style,
son air , son langage , avec le ton
qu’il prend dans ses discours : on
examine sx tout cela Iui convient
selon les loix de la décence ; on
incorpore, si j’ose ainsi m’exprimer,

Partk I, O
loading ...