André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 163
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0181
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0181
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
s V R L E B EA U. 163
honteuse, il efl: manifeste que ce
défaut d’unité de bienséance répand
toujours dans leurs écrits un cer-
tain air discordant qui choque la
raison , &C par conséquent le bon
goût.

Car Messieurs , j’en appelle en-
core une fois au fentiment de la
nature ; le moyen de n’être pas cho-
qué en lisant, par exemple , un Au-
teur qui se pique de fïnesse d’esprit,
& qui ne sçait nous entretenir que
de grossïéretés : un Poëte , qui se
pique de bon sens, &C qui dans une
Ode sérieuse met sur le compte de
îa raison toutes les folies , toutes les
déraisons du genre humain : une
Poëtrice , qui nous vante par-tout
la beauté de son ame, 6c qui nous
déclare sans façon , que l’idée d’hon-
neur l’incommode : un petit Maître
du Parnasse, à peine sevré du Coî-
loading ...