André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 169
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0187
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0187
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
'surleBeau. i 69
Jd’ouverture à la seconde. C’est au-
îourd’hui, Messieurs, le seul dessein 0
queje me propose.

P R E M 1 E R E PARTI't.

D’a b o r d , il est certain que
la Mussque nous charme tous natu-
rellement. C’est un goût austi an-
cien que le monde , austi répandu
que le genre humain ; & le Créa-
teur qui nous l’a inspiré avec la vie„
n’a rien oublié pour l’entietenir dans
notre ame par ies concerts naturels
de voix 61 d’instrumens , que la pro-
vidence nous faitentendre de toutes
parts. Des oiseaux qui chantent,
comme pour nous piquer d’émula-
tion ; des échos qui leur répondent
avectant dejusteste; des ruisteaux
qui murmurent ; des rivieres qui
grondent ; les ssots de la mer , qui
montent & qui descendent en ca-
Partk I. P
loading ...