André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 186
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0204
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0204
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ï86 • 'E s s a i
leur Musique. Toutes celles , par
exemple , qui semblent naître en
quelque sorte des consonances pri-
mitives par la multiplication ou par
la division des nombres sonores.

Par la multiplication , comme les
intervalles compris entre leurs quar-
rés , 4.9. 16. 25. 36. dont les rap-
ports consécutifs de 4 à 9, de 9 à 16,
de 16 à 25 , & de 25 à 36, nous
ost’rent tout de suite la neuvieme , la
septieme , la quinte supersiue, & la
sausse quinte.

Par la divifion, comme les rap-
ports des quotiens, qui expriment
les plus petits intervalles de la Mu-
sique, ou les élémens des conso-
nances.

II y en a trois : les tons, Ies demi-
tons, & les comma. On les divife
en majeurs &£ en mineurs.

Le ton majeur ess la différence }
loading ...