André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 187
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0205
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0205
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S U R L E B E ÂU. 187
ou plutôt le rapport géométrique ae
la quinte à la quarte, qui est|. C’est
la distance de re à mi dans la gannne
vulgaire.

Le ton mineur est la diflerence de
la quarte à la tierce mineure, qui est
-2.. C’est la distance de ut à re.

i Q _ t ^

Le demi-ton majeur est la difte-
rence de Ia quarte à la tierce ma-
jeure , qui est -is . C’est la distance
de mi k sa, ou àe fi à ut.

Le demi-ton mineur, qu’on ap-
pelle aussi Dieze, est la différence de
la tierce majeure à la mineure , qist
est-^j. II n’y en a point.d’exemplç
dans la gamme ordinaire , qui est
celle de la nature toute limple ; maîs
on en fait un grand usage dans la
Musique figurée.

Les comma sont des parties de
tons encore plus petites. Le roajeur
est la différence du ton majeur au-

Qij
loading ...