André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 193
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0211
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0211
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
$ U R L E B E A V. 193'
ïnatieres musicales, &. qui a mérité
à on Auteur le glorieux titre de
Princedes Musiciens. Deux célébres
membres de l’Académie Royale des
Sciences , Monsieur Hugens & Mon-
sieur Sauveur, le sont signalés de
nos jours * dans la même carriere ,
en inventant chacun un nouveau
systême de Musique tempérée. Le
grand Lulli ** nous a donné plus dans
ses admirables compositions , où en
suivant pas à pas le génie de la na*
ture, il a exécuté tout ce que Ia
plûpart des autres n’avoient fait
qu’imaginer. Nous ne parlons point
d’un nouveau Musicien ** + quisemble
partager tout Paris. Nous laissons
mûrir sa réputation, d’autant plus
que les principes qui lui sont pro-
pres , ne sont pas encore assez bien
établis, pour la mettre hors d’at-

*111 i«39. ** Mott en i6S5, En 17j?.

Panie /, R

i
loading ...