André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 1) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055A]

Seite: 237
DOI Seite: 10.11588/diglit.28206#0255
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd1/0255
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
surleBeau. 257
lïcats sur ce point de l’unité musicale ,
que nous voulons sans miséricorde
que les Compositeurs portent leur
attention , non-seulement au carac-
tere des sujets qu’ils traitent , rnais
jusqu’au lieu de la scène où leurs
pieces doivent paroître , jusqu’à Ia
condition des personnes qu’ils y font
parler, jusqu’aux moeurs 6c aux sen-
timens qui les caraftérisent dans
l’hitloire. Attention difficile , je l’a-
voue , par l’étendue de science &
de génie qu’elle demande ; mais at-
tention indispensable , pour éviter
Ies alfreux contrastes qui déparent
assez souvent les beautés de notre
Mustque. Je veux dire, pour éviter
le ridicule de porter , par exemple ,
à FEglise le ton de l’Opéra , ou à
l’Opéra Ie ton de l’Eglise ; de com-
poser pour le théâtre , des airs qui
ne conviennent qu’au plein pied
loading ...