André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 62
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0070
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0070
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
6î E s s A I

essentielles. Une qualité du beau,
qui me paroit en être, sur-tout dans
îes mœurs, le charme le plùs frap-
pant, & le plus viftorieux ; je veux
dire la décence qui doit y régner , la
convenance , l’accord , l’harmonie,
le juste assortiment de tous les traits
qui le composent, par rapport aux
circonstances des temps , des lieux',
des personnes : en un mot, ce qu’on
appelle decorum; termeLatin dans son
origine, mais depuis si Iong-tems
naturalisé en France, quenous ne de-
yons plus le tenir pour étranger.

Vous voyeztout d’un coup, Mes-
sieurs la grandeur & l’étendue de
mon sujet. II embrasse toute la vie
humaine, toutes les conditions, tous
les états, tous Ies âges, tout ce
qui nous convient aâuellement, &
îout ce qui peut nous convenir dans
toutes les autres situatigjis, oii l’or-
loading ...