André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 69
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0077
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0077
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S V R L E B E A Ü. 6$
sage des Philosophes Grecs,Socrate,
veurt que son homme juste soit aussi
un homme décent : c’est à soa

exemple que Ciceron , dans ses
Qffices , compte le decorum parmi:
nos devoirs. Mais quand la raisou
parle avec évidence , qu’avons-
nous besoin d’autorité pour nous-
rendre à sa lumiere ? Nous n’avons
qu’à consulter attentivement Pidée
de l’ordre éternel pour y découvrir
deux loix de mœurs très distindies,
Les Romains les énoncent par deux.
termes énergiques , dont on me
permettra de fortifier ceux de notre
langue. La premiere , qui nous dit
à chaque moment : Voilà ce qu’is
faut faire : Oportet. Et la seconde ,
qui ajoute aussitôt , prenez-y gar»
de : Voilà ce qui convient : Decet,
Que la vérité, par ex-emple , regne
toujours dans vos paroles : Oporteu
Mais en même terns que votre iutg
loading ...