André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 70
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0078
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0078
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
70 E s s a i

cérité soit toujours asTaisonnée du seî
de la discretion : Decet. Que votro
équité soit incorruptibIe,universelIe,
sans acception de perl’onnes: Oportet.
Mais cependant qu’elle sçache ob-
server dans la pratique tous les
égards que demande l’ordre de 1 a
vie civile : Decet. Que votre amitié
embrasse tous les hommes sans en
exclure un seul de votre affeftion :
Oportet. Mais, en embrassant tout Ie
monde , qu’elie ait pourtant divers
dégrés dans votre cœur, & diverses
manieres pour s’exprimer au dehors
selon le mérite , ou la qualité des
personnes : Decet.

II ne s’agit pas, Messieurs , d’exa-
miner Iaquelle des deux loix esî
d’une obligation plus étroite. II me
suffit que l’on reconnoisse qu’elles
sont l’une &c l’autre absolument
jndispensables. Nous croyons seule-
ment devoir ajouter, que si la pr«-
loading ...