André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 80
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0088
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0088
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
§6 E S S A I

de regner sur nous-mêmes. II y en a
vm fecond qu’elle nous demande à
chacun en particulier. C’est le deco-
rum de Ia personne. Je m’explique.

Voulez-vous plaire dans la so-
ciété, disoient ies anciens Sages à
leurs éleves ? Connoissez-vous vous-
même. Etudiez à fond votre carac-
tere propre , votre génie , votre
talent, votre humeur , pour ne rien
dire , pour ne rien faire qui ne vous
convienne. Le principe est toujours,
que nous ne devons représente?
que ce que nous sommes. Prenez-y
garde : je dis ce que nous som-
mes , & non pas ce que nous pour-
rions être devenus , où par une mau-
vaise éducation, ou par quelque
habjtude vicieuse. La regle est indu*.
hitable.

' Tu nihil invitd dices, saciefve Minervâ.

3e ne demanderois, Messieurs 3.
loading ...