André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 81
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0089
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0089
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S V R L E B EAÜ. S*
aux Asteurs qui ont à paroître sur
le théâtre du monde , que l’at-
tention à cette seule regle , pour
nous donner le plus charmant des
speftacles , diversifié par les carac-
teres , soutenupar leur applicationà
ne se jamais démentir,& relevé par
les grace mutuelles qu’ils emprun-
teroient les uns des autres. Avee
quelplaisir ne les verrions-nous pas
se présenter sur la scène , chacun
avec son symbole naturel , figurer
ensemble , quelquefois même con-
traster entr’eux agréablement, com-
nie les diverses fleurs d’un parterre
bien assorti? Le caradere grave avec
le badin ; le caraftere franc , & ou-
vert avec le reservé ? le simple avec
le fin ; le solide avec le brillant ;
le hardi avec le retenu ? Dans un
cercle. d’interlocuteurs ainsi com~
posé, quelle seroit d’abord. lacon-
loading ...