André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 84
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0092
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0092
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
§4 E s s J i

vienne à tourner à nos Aâeurs : que
chacun d’eux oublie tout à coup ce
qu’il avoit à représenter ; ou, que
mécontent de son rôle il usurpe ce-
lui d’un autre : que les tempéra-
mens vifs se travestissent en sseg-
matiques, les ssegmatiques en éveil-
lés, les enjoués en sérieux, les sé-
rieux en plaisans : Que ce caraftere
né grave , prenne un air de légereté,
ce caradere sombre le ton badin ;
ce caraftere naturellement retenu,
des manieres libres, ou cavalieres ;
enfin , qu’au lieu de soutenir son
personnage, Alceste se transforme
en Philinte , Horace en Curiace ,
Caton en César, ou César en Caton:
quel seroit Ie succèsd’une li étrange
contédie ? On en riroit sans doute.
Mais combien de gens riroient à ce
spedacle , à qui l’on pourroit dire
avec le Poëte. Rides? Mutato nominey
de te fabula narratur.
loading ...