André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 86
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0094
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0094
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
SS E s s a i

s’immoîent tous Ies jours à la risée
pubüque, à force de vouloir briller
par des qualités étrangeres ? On
dérobe à celui-ci un air , un beau
terme à celui-là : on affefte le tour
de l’esprit de l’un , la contenance
ou l’aâion d’un autre. Imitateurs
serviles , ils introduisent dans les
moeurs un nouveau genre de pla-
giaires aussi méprisables , pour le
moins , que ceux du Pafnasse ; &,
nialheureusemeni pour'eux, souvent
plus aifés à reconnoître.

Mais je veux que vous ayiez l’art
de vous contrefaire au point, que
îious prenions votre personnage
pour votre personne. Combien de
îems soutiendrez-vous ce person-
nas:e contrefait ? Les couleurs étran-

O

geres ne prennent pas bien sur un
fond qui n’est point fait pour elles ;
clu moins, est-il certain qusellesm’y.
loading ...