André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 89
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0097
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0097
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
svrleBeav. 89
Quand nous commençons à ouvrir
les yeux sur le speftacle du monde
le premier objet qui nous frappe est
un certain ordre de naifîance ou de
fortune que nous voyons établi par-
mi les hommes. Des Rois sur le
trône pour commander ; des Mi*
nifîtres pour porter leurs comman-
demens aux peuples ; des Princes ,
des Grands , des Nobles pour dé-
fendre l’Etat par les armes ; des
Magistrats pour y faire regner les
loix ; des gens d’affaires ou de com-
merce pour y entretenir l’abon-
dance ; des artisans dans les villes
pour exercer les arts ; des labou-
reurs dans les campagnes pour cul-
tiver les terres. Dans cet ordre des
conditions humaines , on ne pent
pas dire qu’il y ait rien de bas. Mal-
gré toutes les différences extérieures
que nous remarquons entre les dvr
Partk I1T H
loading ...